IVALYS/AMON-SETHIS/ASYLUM PYRE/MYRATH - Jas'Rod (Les Pennes Mirabeau 13) - le 17 mai 2013

Publié le par heavy-metal-kid

DSCN0507.JPG

Il y a un mois, lors d’un repas de famille, je lance .. « je vais voir Myrath et Asylum Pyre le 17 mai, qui veut venir ? » Mon frère, grand fan de Métal dans sa jeunesse, accepte le « défis » et à ma grande surprise, mon père relève en disant « je viens aussi » . Du coup en ajoutant ma fille Emilie et mon petit cousin, deux habitués des sorties métal, nous arrivons à cinq personnes, étalées sur trois générations au Jas’Rod, en ce vendredi soir, pour assister au concert organisé par FHMC.

Après une journée à la météo plus qu’incertaine, un grand soleil est présent, à notre arrivée, annonciateur d’une magnifique soirée, dans la superbe salle de Jas’Rod !

Le public a répondu présent, l’ambiance bonne enfant, et le show démarre très vite avec IVALYS qui nous assène son métal d’une manière plus que convaincante. Ils viennent de sortir leur album « Lumen » Les morceaux sont très compact, très puissant, très « moderne » avec un minimum, voire une quasi absence de solo, la chanteuse se démène et ne nous lâche pas. Assez impressionnant ! Et le public de connaisseur ne s’y trompe pas et c’est sous les applaudissements qu’ils quittent la scène après leur set.

Assez inquiet, je rejoins mon père, pour un néophyte (sa culture métal se résumant à Helker Shelker des Beatles et à Smoke on The Water), c’est peut être un peu « too much » comme entrée en matière. Mais non, ce passionné de Rythme a bien aimé le jeu de la batteuse et le final du dernier morceau ! Ouf, il ne s’est pas sauvé en courant. En plus il apprécie beaucoup le son de la salle « parfait ».

 Après un cour intermède AMON-SETHIS déboule. Et là, une grande claque ! Un concept original, des musiciens d’enfer, un chanteur impressionnant et charismatique. Fantastique show, on se laisse entrainer dans ce concept Egyptien nous narrant l’histoire de la 7eme dynastie. Les morceaux sont vraiment bien ficelé, et l’extrait du prochain album est vraiment réussis. Le Set parfait ! Je suis totalement conquis et, cerise sur le gateau, en guise de dernier morceau, le chanteur annonce quelque chose que tout le monde connait et qu’on peut chanter en chœur. Et à mon grand plaisir ils balancent un magnifique Powerslave, le public devient fou, un grand moment ! Pour moi ce groupe est la grande révélation de la soirée et leurs album n’a pas fini de tourner !! Bravo les Grenoblois !! Entre Nightmare et Amon-Sethis, il doit faire bon vivre dans les montagnes !!

Direction papa et brother, Amon-Sethis a aussi touché la cible, Les premiers mots de mon père « Quel talent !! » et je vois un sourire qui en dit long sur le visage de mon jeune frère. Il doit être replongé aussi au début des années 80, à l’époque où nous découvrions ensemble les Maiden, Def Lep ect … Va-t-il replonger comme moi ?

Et arrive le moment que personnellement, j’attends avec impatience, le concert d’ASYLUM PYRE. Et depuis décembre, la magie opère toujours. Une set list basée essentiellement sur leur dernier album « Fifty years laters », j’suis emportée par le tourbillon de la première à la dernière note. L’efficacité des musiciens, le charisme de Johann et de Chaos Heidi, les ambiances qui changent.. Je suis sous le charme. Du hit-single « These trees » à l’intimiste « fifty years later » en passant par les classiques « Laughting with the stars » et surtout « The Frozen Will ». Le voyage est vraiment magique. La dextérité des musiciens, la voix « chaméléon » de Chaos Heidi, ne cessent de surprendre. Et toujours cette bonne humeur et cette envie de jouer qui est transmise au public. Chaos Heidi peut en une seule phrase nous caresser et nous balancer un uppercut. A l’aise dans tout les registres, sa facilité est bluffante ! Un grand merci à Asylum Pyre pour ce moment ! Et la prochaine fois, on sera de nouveau là avec ma fille, fidèle au poste, pour ce groupe qui est en train, mine de rien, de devenir « mon groupe préféré », tant par ses albums que par ses concerts !

Rapide retour à papa et frangin. Papa est sous le charme aussi, et du coup il aura droit à  une photo avec sa petite fille et Chaos Heidi. Chaos Heidi, toujours aussi disponible et sympa ! Quand à mon frère, il apprécie la soirée, ça se voit !! Le métal, on peut le mettre de coté des années, quand il repointe son nez, on retombe dedans.

Au tour de Myrath. C’est la troisième fois que je les vois en 1 ans et demi. Super groupe de scene, il nous embarque une fois de plus dans le désert pour un superbe voyage non dénués de surprise. La set List a été totalement remanié depuis l’été dernier, et c’est sous le signe de l’émotion que ce concert, dédicacé au père de Malek,  récemment décédé, aura lieu. Le claviériste Elyes ayant quelques problèmes de santés, c’est Kevin Codfert (Adagio), qui assurera l’interim. Et de l’émotion, il y en aura à profusion, Des musiciens surdoués, des compositions exceptionnelles, un chanteur charismatique, un agencement de scène original, tout est là. De la puissance, de la virtuosité, un son exceptionnel (comme lors de toute la soirée), me feront vivre un grand moment. Nous avons eu aussi droit à un bon moment de rigolade lors d’un sérieux problème technique à la guitare de Malek, ou Zaher fera passé un fut bière dans le public.  Du grand art. Puissance, beauté orientale, felling, et puis ce moment qui m’a donné des frissons. Zaher qui réussis à faire assoir tout le public pour « Mémories ». Les briquets qui s’allument, les bras qui bougent, le public hypnotisé par Zaher, et puis, tel un ange, Clémentine Delauney (Serenity) qui apparait sur la scène pour méler sa voix à celle de Zaher. C’est beau, magique, délicieux, impressionnant, et puis le coup de guitare de Malek, le public qui se lève et ce final majestueux ou Zaher fera chanter la salle à deux voix. Des moments rares et vraiment jouissif. Le set se terminera de la manière la plus énergique qui soit, le public dansant et hurlant !! Bravo Myrath, et à tout bientôt. Ce groupe suit une pente ascendante impressionnante et à ce rythme va très rapidement se trouver au sommet de la montagne métal symphonique.

La soirée est terminé, tout le monde est heureux, papa reviendra certainement, frangin surement, et Emilie et le cousin sur, vu qu’ils m’accompagnent quasiment partout !! Après une dernière photo souvenir avec Clementine Delauney, retour maison, la tête et les oreilles pleines d’étoiles.

Pour finir, je voudrai rendre hommage à deux personnes que j’admire, Seb et Laurence de FHMC. Quand des passionnés organisent des concert avec passion, le résultat est toujours magique.
Chapeau bas les amis !

Et puis, puisque j’ai beaucoup parlé de « ma life », autant finir par là ! Au prochain concert de Maiden, c’est le tee-shirt d’Asylum Pyre que je porterai ! C’est peut être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup, comme disait l’autre!!

 

Site des groupes :

 

IVALYS : link

AMON-SETHIS : link

ASYLUM PYRE : link

MYRATH : link

Publié dans Concert

Commenter cet article