Dimanche 15 avril 7 15 /04 /Avr 14:15

IMG 3154

Encore une soirée torride au Korigan, organisée de main de maître par la FHMC. Puissance, Métal, Energie et bonne humeur en furent les leitmotiv.

Tout commence avec les Marseillais de MESSALIA.. Waouh de l’énergie à l’état brut, dés le premier morceaux, j’ai ressenti le besoin de headbanger m’envahir le corps . Les musicos sont super pro, très carré, les compos vraiment réussis. Ils ont très vite mis le public dans leur poche. Ca trashe dur, tout en restant très précis. L’éclate totale. On voit parfois l’ombre de Motorhead au dessus de leur tête. Et d’ailleurs, nous auront aussi droit à une reprise de Ace Of  Spade de folie. La bonne humeur est de la partie, et on sens leur plaisir de jouer. Plaisir qu’ils communiquent très facilement à leur public. Une entrée en matière vraiment réussis. Bravo ! Le set est passé à vitesse grand V.. et me laisse sans voix, au sens propre comme au sens figuré !

C’est au tour de Galdéria à envahir la scène et à nous assener son « power métal » entrainant et joyeux. Ce groupe est totalement délirant. Là aussi, dés le début du set, l’envie de sauter dans tout les sens et de chanter est immédiate ! Le chanteur guitariste est un showman né,  il joue avec le public, s’éclate, se transforme à l’occasion en vendeur de tee-shirt, il a un bagout terrible et il chante merveilleusement bien. Les compositions du groupes sont splendide, on pense à Helloween à certains moment mais ça reste très original. Le bassiste et le guitariste assurent vraiment bien, de sacrés musiciens,. Le jeux de scene est terrible enchainant grimace, et pas de danse improbable. Puissance, énergie universelle, c’est le message du groupe et derrière ses futs, le batteur semble être le fils illégitime qu’auraient eu John Bonham et Bill Ward au milieu des seventies ! J’ai passé un moment fabuleux avec Galderia, et vivement que l’album sorte. A la fin du set, je suis en nage. Tout comme Messalia, Galderia a mis le feu, et comme on dit, ça a sacrément dépoté !!!!

Arrive le plat de résistance de la soirée, Mr Blaze Bayley. Il est difficile de parler de ce set. Un truc comme ça, ça se vie, ça ne se raconte pas. Ca a été ENORME. Mr Bayley a pris le public à bras le corps au sens propre du terme. N’hésitant pas, à secouer le premier rang, touchant et remuant  les gens, se mettant au dessus de leur tete. Ca a bouger, pogoter, tout le show je me suis senti balloter dans tout les sens. Du métal, de l’énergie, et cette voix d’enfer ! Les musiciens qui l’accompagnent assurent comme des bêtes.
Coté set list se fut redoutable, des morceaux du dernier album bien sur (Dimebag, Black Country et King Of Metal entrent autres). King of Metal fut d’ailleurs un des nombreux sommets du concert. Ce morceau, qui ne m’avait pas convaincu sur l’album trouve toute se force en live. Il a aussi visité sa carrière solo et a fait un petit détour avec ses classiques de l’époque Maiden : Man on The Edge, Lord of the Fly, Futureal et surtout un gigantesque Clansman, qui a du faire frissonner tout l’auditoire.
Une telle puissance, une telle énergie, il y avait bien longtemps que je n’avais vu ça.
Mr Bayley est un grand bonhomme. Cet homme qui a joué dans des stades, qui a été le chanteur du plus grand groupe de Métal de tout les temps, que la vie n’a pas épargné, a tout donné ce soir. De plus, il est d’une humilité, d’une disponibilité, d’une gentillesse exemplaire. Passant de nombreuses minutes a serré la main et à remercier les fans à la fin du concert, à papoter avec tout le monde.

Merci pour cette soirée Mr Bayley, Galderia, Messalia ! Et merci aussi à la FHMC et à Ludivine du Korigan pour l’organisation et le bon accueil !

Liens MESSALIA :

link

Liens GALDERIA :
link


Liens BLAZE BAYEY :
link

 

Par heavy-metal-kid - Publié dans : Concert
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus